Évaluation visuelle de la couleur selon la norme ISO 3664:2009

Actuellement en vigueur, la norme ISO 3664:2009 fixe les conditions d'observation pour le contrôle des couleurs d'originaux et de reproductions dans l'industrie graphique. Les utilisateurs sont typiquement des photographes, agences publicitaires ainsi que classiquement, pré-presse et imprimeries. La norme ISO définit principalement les conditions d'observation et d'évaluation, les processus de test ainsi que les valeurs-cibles obligatoires et recommandées qui doivent être atteintes.


Exigences en matière de qualité lumineuse.

Cette norme décrit ainsi la distribution spectrale d’énergie de l'illuminant D50 : entre 300 nm et 780 nm avec des intervalles de 5 nm. Une autre condition qu'un appareil à lumière normalisée doit remplir selon cette norme : les composantes de la couleur (x,y 10°) doivent présenter une tolérance maximum de 0,005°, un indice de rendu des couleurs CRI (CIE 13.3) > 90, ainsi qu'un indice de métamérisme MIvis < 1,0 et MIuv < 1,5. L’indice de métamérisme définit la valeur de la simulation spectrale de l’illuminant D50 grâce à chaque illuminant de la région visible (VIS) et UV. La lumière naturelle du jour contient une proportion naturelle en UV, qui excite les azurants optiques sur les papiers imprimés. Les azurants optiques ont donc une influence sur le rendu des couleurs.

Afin de pouvoir prévoir et anticiper cet effet dans le processus d'impression et obtenir une meilleure correspondance entre la lumière standardisée et la lumière naturelle du jour, la version 2009 de la norme ISO 3664 détermine l’indice de métamérisme pour la région UV 300 - 400 nm avec des seuils de tolérances plus bas (MIuv ≤ 1,5). En conséquence, la proportion d’UV dans les lumières standardisées a dû être significativement augmentée. Les nouvelles conditions d’éclairage standardisé ont rendu les effets des azurants optiques visibles sur le papier d’édition. Ils peuvent ainsi être contrôlés grâce à des méthodes classiques de gestion des couleurs.

Dans le cadre de la nouvelle norme ISO 13655:2009 – Condition de mesure M1 et nouvelles conditions d’impression FOGRA 51/52, un concept indépendant pour un processus d’assurance qualité standardisé dans l’ensemble de l’industrie de l’impression est né, parachevé par l’adoption de la norme ISO 12647-2:2013 pour l'impression offset. Les conditions lumineuses D50 contrôlées en continu conformément à la norme ISO 3664:2009 constituent un lien indispensable pour la mise en place concrète du processus standard d'impression offset dans la pratique.


Tageslichtbeleuchtung D50

Exigences en matière d'éclairage

Parallèlement aux exigences relatives à la qualité spectrale de la lumière, les exigences en matière de qualité d'éclairage de la surface de travail sont élevées. Une intensité lumineuse et uniforme est requise pour une évaluation fiable des couleurs, définie à 2000 lux (± 500 lux, recommandation : ± 250 lux) au milieu de la surface de travail. Pour des surfaces allant jusqu'à 1 m², l'éclairage de la surface périphérique ne doit pas être inférieur à 75 % de la valeur maximum centrale mesurée (pour < 1m², non inférieur à 60%). Différents niveaux de clarté conduisent, de manière subjective, à une fausse évaluation de la couleur, pouvant causer des mauvaises décisions et les coûts qui en découlent.

Bedeutung Umgebungslicht Abmusterung

Influences de l'environnement de travail

Les couleurs dans l'environnement de la surface de travail influencent la perception - c'est pourquoi la norme prévoit un environnement en gris neutre, qui limite les reflets. Le degré de réflexion du revêtement de l'environnement de travail, que ce soit pour les cabines ou les parois murales, est fixé à un maximum de 60 %. Les cabines et stations JUST sont revêtues de gris neutre (Munsell N7), remplissant ainsi parfaitement ces conditions.

Les dispositifs de JUST Normlicht sont conformes à la norme ISO 3664:2009

Nos lampes fluorescentes D50 JUST daylight 5000 proGraphic dépassent également nettement les exigences fixées par la norme relatives à l'indice de métamérisme et au rendu des couleurs. Des conditions de travail au standard de qualité le plus élevé sont ainsi rendues possibles. Les dispositifs de JUST remplissent toutes les exigences de la norme ISO 3664:2009, avec les illuminants JUST daylight 5000 proGraphic et sont certifiés par la Fogra.